Russie
ABM-4 A-135 PRS-1 Baton, 51T6 Azov, SH-11 Gorgon
Page Précédente

Le système anti-missile balistique russe est le A-135 qui a été développéà partir de 1968 dans l'objectif de protéger Moscou contre une attaque nucléaire limitée. Les premiers modèles sont construits en 1974 avec un prototype de radar à balayage de f ...

ABM-4 A-135 PRS-1 Baton, 51T6 Azov, SH-11 Gorgon

Le système anti-missile balistique russe est le A-135 qui a été développéà partir de 1968 dans l'objectif de protéger Moscou contre une attaque nucléaire limitée. Les premiers modèles sont construits en 1974 avec un prototype de radar à balayage de fréquences 5N20 Don-2P / Horse Leg. Ce radar envoi des informations de guidage aux deux modèles de missiles.

Le système est opérationnel en 1982 avec un radar 5N50 Don-2N / Pill Box chargé à la fois de la poursuite de cible et du guidage des missiles.

Le systme emploi deux modèes de missiles, le Novator 53T6/ SH-08 / Gazelle endoatmosphérique et le Fakel 51T6 / SH-11 / Gorgon exoatmosphérique. Ils emportent tous les deux une charge militaire nucléaire de 10 kT. Les 53T6 sont positionnés sur cinq sites autour de Moscou alors que les 51T6 occupent les positions de deux anciens sites A-350R.

Si les missiles sont tirés depuis des silos fixes, à froid, ils sont transportés par des versions de MAZ-7910 sur châssis 8x8 pour le SH-08 et 12x12 pour le SH-11 pour un rechargement rapide des silos.

Les missiles 51T6 ont depuis été retirés et les 53T6 ont eu leurs têtes nucléaires remplacées par des charges conventionnelles

ABM-4 A-135 PRS-1 Baton, 51T6 Azov, SH-11 Gorgon