Russie
9K317 Buk-M2, SA-17 Grizzli
Page Précédente

Après plusieurs travaux qui ont conduit au développement d'un lanceur à huit missiles de type 9A320 ainsi qu'à la tentative d'installation d'un lanceur de Buk-M1-2 sur KrAZ-260. Le nouveau Buk-M2 est développé à partir de 1988 et présenté en 2008. ...

9K317 Buk-M2, SA-17 Grizzli

Après plusieurs travaux qui ont conduit au développement d'un lanceur à huit missiles de type 9A320 ainsi qu'à la tentative d'installation d'un lanceur de Buk-M1-2 sur KrAZ-260.

Le nouveau Buk-M2 est développé à partir de 1988 et présenté en 2008. Le nouveau système comprend un lanceur 9A317 ou 9A318 tracté, un ravitailleur 9A316 ainsi qu'un poste de commandement 9S510. Le système dispose d'un radar de détection 9S18M1-3 ainsi que d'un radar d'illumination et guidage 9S36-1.

Une version d'exportation est désignée Buk-M2E Ural et en 2007 une première livraison a eu lieu vers la Syrie. Enfin en 2011, une version désignée 9K317E Buk-M2E sur un châssis à roues MZKT-6922.

Le nouveau missile 9M317 pèse 715kg avec une charge militaire de 70kg pour un rayon létal de 17m, une vitesse de croisière de 1230 m/sec. L'envergure du missile est de 860mm, il est propulsé par un moteur à propergol solide bi-mode et il a une durée de vie de dix ans.

L'engin est associé à un ravitailleur 9A316 avec une grue de 1000kg de capacité et un équipage de quatre personnes.

Un poste de commandement 9S510 est installé sur un châssis GM-579 et peut poursuivre jusqu'à soixante cibles. Ce poste de commandement a un équipage de six personnes

Le radar d'illumination 9S36 est équipé d'un mât de 22m, il peut détecter dix cibles et en engager quatre.

9K317 Buk-M2, SA-17 Grizzli

9K317 Buk-M2, SA-17 Grizzli

9K317 Buk-M2, SA-17 Grizzli

9K317 Buk-M2, SA-17 Grizzli