Russie
90-K obr.1942
Page Précédente

Cette arme est réalisée en montant un canon de 85mm L/52 obr.1939 de l’armée sur un affût antiaérien 34-K à l’origine équipé avec des canons de 76.2mm. Les tests ont lieu entre juin et août 1941. Le même canon est utilisé sur le char T-34/85 sous ...

90-K obr.1942

Cette arme est réalisée en montant un canon de 85mm L/52 obr.1939 de l’armée sur un affût antiaérien 34-K à l’origine équipé avec des canons de 76.2mm. Les tests ont lieu entre juin et août 1941.

Le même canon est utilisé sur le char T-34/85 sous le nom de ZIS-S-53.

La production de la version navale débute en 1942 dans l’usine No.8 de Sverdlovsk avec livraison de quatre pièces la même année.

L’arme n’est officiellement pas adoptée avant 1946 mais un total de trois cent vingt canons est terminé entre 1942 et 1949 à Sverdlovsk. La production est ensuite transférée à l’usine No.92 de Gorky ou deux cent quatre-vingt-quatre autres affûts sont réalisés pendant les années cinquante. En 1991, trente-sept affûts 90-K sont encore en service dans la marine soviétique.

Ces canons, même s’ils sont dépassés sont encore utilisés sur les destroyers de la classe Skoryy non modifiée et sur certains navires légers chinois tels ceux de la classe Kronstadt

Variantes

92-K : En 1946, un affût double est créé en plaçant deux tubes de 90-K sur un seul berceau. La pièce est adoptée en décembre 1946 sous la désignation 92-K. Entre 1946 et 1953, cent deux de ces affûts doubles seront construits.

Ces pièces sont asservies au système de contrôle du tir Soyouz-30bis

MK-85 : en 1944, une tourelle avec un seul canon est développée par le TsKB-34 sous la désignation MK-85. Cette tourelle est destinée à équiper les canonnières de rivière et elle est aussi utilisée sur les destroyers Pr.30bis. La pièce est acceptée en 1946 et elle est construite entre 1946 et le milieu des années cinquante.

Sa construction est similaire à celle des tourelles de char de l’époque et elle est équipée d’un canon ZIS-S-53 similaire au 90-K mais avec un angle de tir plus élevé

90-K obr.1942
Calibre : 85mm L/52
 
Dimensions
Poids du canon : 2.100kg
Longueur du tube : 4.435m, longueur de l’âme : 4.146m, longueur de la partie rayée : 3.496m, 28 rayures
 
Munitions
HE, O-365 de 25.2kg avec projectile de 9.20kg, charge explosive de 660g, long de 3.4 calibres, vitesse initiale : 792 m/sec
HE : O-365M de 25.24kgavec projectile de 9.24kg, charge explosive de 646g, long de 3.4 calibres, vitesse initiale : 792 m/sec
FRAG : 0-365K de 25.56kgavec projectile de 9.54kg, charge explosive de 741g, vitesse initiale : 785 m/sec
AP : BR-365 de 25.2kgavec projectile de 9.20kg, vitesse initiale : 792 m/sec
 
Performances
Cadence de tir : 15 à 18 coups/min
Plafond maximum : 10.500m, portée maximale : 15.565m
Elévation : de -5° à +850, vitesse d’élévation : 8°/sec
Azimut : 360°, vitesse de rotation : 12°/sec

90-K obr.1942

90-K obr.1942