Russie
5P90S, 5P90SE, 5P90TMU
Page Précédente

Il s'agit d'une série de nouveaux TEL Transporter Erector Launcher développée pour le système S-400 Triumf.  Le véhicule est installé sur un châssis BAZ-6909-022 capable d'emporter une charge utile supérieure à celle des TEL sur châssis MAZ-79100. ...

5P90S, 5P90SE, 5P90TMU

Il s'agit d'une série de nouveaux TEL Transporter Erector Launcher développée pour le système S-400 Triumf.  Le véhicule est installé sur un châssis BAZ-6909-022 capable d'emporter une charge utile supérieure à celle des TEL sur châssis MAZ-79100.

L'engin dispose d'un nouveau portique, avec un nouveau mât élévateur repliable équipé d'une antenne directionnelle et d'un système de navigation de précision NK Orientir, maximisé pour les antennes SatNav par rapport aux véhicules S-300PMU2.

Le nouveau mât avec son antenne à transmission de données permet au système d'opérer à une plus grande distance d'engagement à comparer aux systèmes plus anciens S-300P. L'antenne directionnelle permet de réduire significativement les risques d'interceptions et la géo localisation par des senseurs de radiofréquence passifs. Cela permet de dissimuler plus facilement les lanceurs, de les rendre plus complexes à localiser, brouiller et /ou attaquer avec des armes létales.

5P90SLe système de navigation NK Orientir permet au lanceur de se localiser avec précision, par rapport aux radars d'engagement et de faciliter l'emploi d'un faisceau de données directionnel étroit.

L'emploi d'un nouveau portique peut signifier l'emploi de missiles plus lourd au lancement.

L'utilisation du système est très fortement automatisée, une fois le lanceur positionné, le groupe électrogène est mis en marche et les béquilles déployées pour stabiliser le châssis. La mise à niveau s'effectue en travaillant sur chaque béquille. Une fois le lanceur stable et à niveau, le portique de tir est relevé de manière hydraulique jusqu'à la position verticale. Le mât d'antenne peut alors être déployé. Le système attends alors des ordres de lancement en provenance du radar d'engagement Grave Stone.

Après chaque tir ou en cas d'ordre de redéploiement, l'antenne et le portique sont remis en position de marche par hydraulique et les béquilles sont rétractées. A ce moment là le lanceur peut se redéployer pour éviter une attaque. La durée pour replier le système est inférieure à la durée de mise en œuvre car il ne faut pas effectuer de mise à niveau.

Les pratiques soviétiques puis russes sont de déployer un filet de camouflage sur les lanceurs et si ceux-ci sont opaque aux radars et aux émissions infrarouge, identifier le système au moyen d'équipement SAR ou FLIR va se révéler difficile.

5P90S

5P90S

5P90S