Russie
3S90, M-22 Uragan , SA-N-7 Gadfly, Shtil, 9M38
Page Précédente

Le 3S90 Uragan est la version navale du 9K37 Buk avec la désignation OTAN SA_N_7 Gadfly. Le système utilise le missile 9M38 mais le système de lancement est différent avec chargement vertical du missile sur un bras de lancement. le lanceur est approv ...

3S90, M-22 Uragan , SA-N-7 Gadfly, Shtil, 9M38

Le 3S90 Uragan est la version navale du 9K37 Buk avec la désignation OTAN SA_N_7 Gadfly. Le système utilise le missile 9M38 mais le système de lancement est différent avec chargement vertical du missile sur un bras de lancement. le lanceur est approvisionné à partir d'un chargeur de vingt quatre coups sous le pont et il faut douze secondes pour le réaliser.

Le système utilise le radar d'acquisition de cible MR-750 Top Steer qui opère en bande D/E qui est une copie du 9S18/9S18M1 avec une portée de détection de 300km qui dépend selon la variante. Le radar d'engagement qui remplace le 9S35 Front Dome est un 3R90 qui agit en bande H/I avec une portée maximale de 30km.

Ce système est en service depuis 1983 et il sert de couverture aux navires de la flotte, il est monté sur seize destroyers de la marine russe ainsi que deux dans la marine chinoise. Un lanceur MS-196 est monté à chaque extrémité du navire et quarante huit missiles sont emportés.

 
Désignation soviétique : missile 9M38, système 3K90 M-22 Uragan (export: Shtil)
                missile 9M38, système 3K90 M-22 Uragan
missile 9M38M1, système 3K90 M-22 Uragan
missile 9M38M2
 
Dimensions : longueur 5.4 m, diamètre 0.4 m, masse 620 kg
Propulseur : à poudre
Guidage : autodirecteur EM semi-actif
Loi de navigation : proportionnelle
Performances :
vitesse maximale 1000 m/sec, facteur de charge 15 à 20 G
Portée maximale 30 km, portée minimale 3 km
Altitude maximale 18 km,  altitude minimale 25 m
Système : quatre missiles sur TEL
                Radar de veille tridimensionnel, portée de 85 km, compression d’impulsion
                Acquisition poursuite et illumination 8GHz pulse Doppler pour poursuite, 6.9 à 7.1 GHz modulé pour illumination
Mise en service : 1981
Composition : un groupe PC avec un Tube Arm sur MT-S, six Telar à quatre rampes et un radar Fire Dome, trois véhicules de rechargement, une unité de support rapproché avec trois ZU-23/2 ou SA-16 IglaSA-N-7

SA-N-7