Russie
3.7cm/5 Goshkisa obr.1879
Page Précédente

Le canon Hotchkiss à cinq tubes a été testé pour la première fois en Russie en 1879. A partir de 1884, la marine russe a acheté cent cinquante exemplaires de ce canon et du modèle similaire chambré en 47mm à cinq tubes pour être employé à un rôle anti-torpilleur sur les navires importants et pour armer les plus petits vaisseaux.

3.7cm/5 Goshkisa obr.1879

Le canon Hotchkiss à cinq tubes a été testé pour la première fois en Russie en 1879. A partir de 1884, la marine russe a acheté cent cinquante exemplaires de ce canon et du modèle similaire chambré en 47mm à cinq tubes pour être employé à un rôle anti-torpilleur sur les navires importants et pour armer les plus petits vaisseaux.

En 1884, cent vingt six 37mm/5 sont en service.3.7cm/5 Goshkisa obr.1879

A partir de 1886, les russes entreprennent leur propre production de ce canon à l’arsenal de Tula et lorsque cette production cesse en 1896, deux cent quatre vingt dix canons supplémentaires avaient été mis en service.

Pendant la Première Guerre Mondiale, certains des modèles survivants sont utilisés en position antiaérienne.

Ces canons Hotchkiss fonctionnent par manivelle, avec cinq canons rotatifs. L’ensemble ressemble au système Gatling mais le processus d’alimentation est différent.

Variantes

37mm/1 Goshkisa : en plus de la version à cinq canons les russes achètent aussi des canons Hotchkiss à un seul canon en 1883. En 1901, près de deux cent soixante seize canons de ce type sont en service.

Comme les canons à un seul tube sont plus simples à construire que les modèles à cinq tubes, ils deviennent un équipement standard de la marine russe jusqu’en 1905.

Cette année là, lors des combats de la guerre Russo-japonaise ils se révèlent totalement inefficace et sont rapidement retirés des navires les plus puissants.

Pendant la Première Guerre Mondiale et la guerre civile qui a suivi, ces canons sont largement employés pour équiper les navires légers et les patrouilleurs de rivière. Certains de ces canons survivent même jusqu’à la Seconde Guerre Mondiale ou ils constituent l’armement principal  de la flottille du fleuve Pinsk.

Ces canons ont des tubes monoblocs et une culasse coulissante à cale verticale

 

Calibre : 37mm
 
Dimensions
Longueur du canon : 1.485m
Longueur de l’âme : 20 calibres, 0.74m, longueur de la partie rayée : 616mm, 12 rayures
Poids de l’arme : 209 kg
Poids de l’affût : 122.8kg
 
Munitions
HE et AP de 6.25 à 6.75kg, poids de la charge : 15 à 20g, poids du projectile HE : 505g
Longueur : 167mm à 169mm
 
Performances
Cadence de tir : 60 coups/min théorique, 32 coups/min pratique
Vitesse initiale : 442 m/sec
Portée : 2778m