Russie
2S19M1 MSTA-S
Page Précédente

Cette deuxième version est destinée à l’exportation avec un tube de 155mm de 52 calibres développé par Uraltransmash. Il emporte le même système de contrôle de tir ASUNO que le 2S19M et quarante six projectiles et charges. La portée maximale en ti ...

2S19M1 MSTA-S

Cette deuxième version est destinée à l’exportation avec un tube de 155mm de 52 calibres développé par Uraltransmash. Il emporte le même système de contrôle de tir ASUNO que le 2S19M et quarante six projectiles et charges.

La portée maximale en tirant un projectile OTAN standard HE L15A1 est de 30km alors qu’elle passe à 41km en tirant un projectile ERFB-BB. Lorsque l’engin tire un projectile M107 il atteint une portée de 22.600m alors qu’avec un projectile de fabrication russe cette distance est de 30km. Des projectiles de conception plus avancé tels que les engins franco/suédois BONUS à attaque par le dessus peuvent aussi être tirés selon les russes. Un tir en rafale de trois coups en quinze secondes est possible et sept à huit coups minute en tir intensif. Un tir soutenu est possible à la cadence de quatre coups/min.

Selon les russes leur futur système d’artillerie automoteur ou tracté aura un tube chromé pour en allonger la durée de vie et un système de refroidissement avancé pour accroître la cadence de tir.

En plus du système de contrôle du tir ASUNO, le système peut aussi être utilisé en conjonction avec le système de contrôle du tir de batterie/bataillon Falstet-M. Celui-ci comprend un certain nombre de sous-système dont un véhicule pour l’officier de contrôle, un radar de reconnaissance terrestre portable Kredo-1E, un complexe de contrôle du tir et de reconnaissance Zoopark-1, un véhicule de contrôle de chef de bataillon, un véhicule de contrôle de commandant de batterie et un hélicoptère d’observation. Ce système peut désormais aussi être désigné MSTA-S-155.

2S19M1 MSTA-S

2S19M1 MSTA-S