Russie
2S19M1-155
Page Précédente

Il s’agit de la version, présentée en 2006, du 2S19M1 avec un tube de 155mm et 52-calibres, destinée à l’exportation avec une portée de plus de 40km. La principale mission de cette pièce d’artillerie est de détruire à longue distance des batteries ...

2S19M1-155

Il s’agit de la version, présentée en 2006, du 2S19M1 avec un tube de 155mm et 52-calibres, destinée à l’exportation avec une portée de plus de 40km.

La principale mission de cette pièce d’artillerie est de détruire à longue distance des batteries d’artillerie et de mortier, des colonnes de chars, ainsi que des postes de commandement, des emplacements fortifiés et des dépôts de matériel. Une de ses tâches est d’empêcher tout déplacement des réserves ennemies mais également de repousser directement des attaques de chars ou d’infanterie.

L’arme est capable d’engager des cibles dans des positions escarpées ou enclavées grâce à une élévation comprise entre -4° et +50°. Grâce à son équipement et à son châssis chenillé, l’arme peut être engagée sous des conditions extrêmement variées.

La tourelle emporte les équipements suivants, un canon de 155mm, un système de contrôle du tir à guidage automatique, des équipements de surveillance, une station balistique d’artillerie, des mécanismes de chargement, un système d’approvisionnement en obus, des supports pour charges, des mécanismes qui permettent le ravitaillement en charges et en obus depuis le sol, une mitrailleuse de 12.7mm sous coupole, des moyens de communication, deux unités de filtration, une unité d’air conditionné et d’alimentation autonome, un équipement électrique, un système hydraulique et un système de contrôle de l’alimentation.

L’unité d’air conditionné est désignée AP18DM1

D’autres parts, l’obusier automoteur peut également être équipé d’un système d’imagerie thermique pour la vision nocturne avec un télémètre laser.

La tourelle peut tourner sur 360° et elle est montée sur un châssis qui partage le maximum d’éléments au niveau du compartiment motopropulseur avec le T-90S.

Les projectiles sont chargés automatiquement et les charges de manière semi-automatique.

2S19M1-155Le contrôle de la mitrailleuse antiaérienne se fait à distance. Le guidage est automatisé par le système ASUNO-155, le guidage en élévation et en site est automatique et peut être débrayé en semi-automatique depuis le panneau de contrôle 2E46M2. Plusieurs systèmes de contrôle du tir peuvent être installés comme les systèmes Machine-M, Falset-M et Kapustnik-C à la demande de l’utilisateur.

Le système de visée automatique en tir direct est un 1P22 avec un grossissement d e3.7x et un angle de tir de 11°.

L’équipement de navigation par satellite est relié au réseau GLONASS/GPS, la station balistique d’artillerie ABS-2S détermine la vitesse initiale des projectiles.

Trente et un projectiles sont placés sur le convoyeur mécanisé, qui permet un chargement quel que soit l’angle d’élévation du canon

La pièce peut ouvrir le feu après l’obtention des coordonnées de la cible en une demi-minute et peut ouvrir le tir alors qu’elle est en mouvement dans les trois minutes

Ces équipements consistent en moteur poly carburant diesel V-92S2, la transmission et les équipements de contrôle, le châssis avec le système à barre de torsion et les amortisseurs qui supprime efficacement les fluctuations en cas de tirs en mouvement ; l’équipement électrique, anti-incendie ainsi que le matériel pour creuser ses emplacements de combat.

La protection du véhicule est efficace contre les projectiles perforants de 7.62mm de toutes les directions et jusqu’à une distance de 30m, un système d’extinction des incendies automatique ainsi qu’un système de protection NBC et un équipement lance-grenades fumigènes. Il est possible de réaliser des opérations de tir depuis des zones contaminées.

2S19M1-155

Dimensions
Poids en ordre de combat : 43 tonnes
Longueur : 13.14m, largeur : 3.38m au niveau des chenilles, hauteur : 3.35m au niveau de la mitrailleuse
Garde au sol : 430mm à 470mm
 
Motorisation : un diesel 12-cylindres V-92S2 de 1000cv relié à une transmission mécanique à contrôle hydraulique
Puissance spécifique : 23.3 cv/t
 
Mobilité :
Vitesse : 60 km/h, autonomie : 450km, pente : 47%, obstacle vertical : 0.5m, tranchée : 2.8m
 
Armement : un obusier MZ-158 de 155mm L/52 avec 42 munitions
                Cadence de tir : 6 à 8 coups/min
                Elévation de -4° à +70°, azimut : 360°
                Portée : 30km avec L15A1 HE-FRAG, 40km avec ERFB BB et 20km avec Krasnopol-M
 
Equipe de pièce : cinq hommes, sept avec l’équipe au sol