Russie
2S14 Zhalo-S, 2С14 Жало-С
Page Précédente

Version chasseur de char sur un châssis de BTR-70 développé par l’Institut de Recherches CentralBurevestnik de Klimovdans les années 1969-70, sur un châssis de BTR-70 produit par l’usine automobile de Gorki. A l’époque le principal canon anticha ...

2S14 Zhalo-S, 2С14 Жало-С

Version chasseur de char sur un châssis de BTR-70 développé par l’Institut de Recherches CentralBurevestnik de Klimovdans les années 1969-70, sur un châssis de BTR-70 produit par l’usine automobile de Gorki.

A l’époque le principal canon antichar soviétique est le MT-12 de 100mm.

Des besoins sont émis pour des pièces antichars automotrices de 100 mm et 125 mm utilisées au niveau divisionnaire renforcées par des pièces antichars de 85 mm automoteur au niveau du bataillon. Ces dernières doivent être proposées en version tractée et automoteur. Les travaux de développement sont lancés en 1969 avec pour responsable du développement le bureau d’études KB-3 de l’usine automobile de Gorki. Ce bureau est peu de temps après désigné l’Institut de Recherches Central Burevestnik avec à la tête du projet V.E. Silver alors que l’ensemble du programme est désigné Zhalo, la version tractée étant désignée Zhalo-B et la version automoteur Zhalo-S. Quelques temps plus tard des désignations GRAU sont affectées aux modèles le Zhalo-B devient le 2A55 et le Zhalo-S le 2A62.

Les travaux s’appuient sur un canon désigné KM-33 et en parallèle les travaux sur l’engin porteur sont également lancés suite à la décision prise de l’installer sur un châssis à roues au lieu de l’habituel châssis chenillé.

Comme base est alors pris le châssis d’un BTR-70 dont la tourelle a été retirée et le compartiment de combat aménagé. Sur ce dernier un puit de tourelle est installé avec tout l’armement. L’organisation générale de l’engin, avec le compartiment de commande à l’avant et le moteur à l’arrière, permet d’installer la tourelle en position centrale en laissant le reste du véhicule en l’état. D’autres parts, l’installation de la tourelle ne demande pas un travail trop important au niveau de la caisse à l’exception de l’installation d’un nouvel anneau de tourelle et du renforcement du toit.2S14 Zhalo-S, 2С14 Жало-С

Le seul prototype est construit en 1975 et subit un programme d’essais intensif. Si la mobilité du véhicule est satisfaisante en revanche le blindage de l’engin n’est efficace que contre de l’armement léger et la puissance de son canon n’est pas suffisante pour venir à bout des derniers modèles de chars occidentaux.

Un autre problème est inhérent à l’absence de possibilité d’amélioration. Les deux canons, tractés et automoteurs doivent pouvoir être améliorés pour tirer des missiels antichars. A cette époque la technologie disponible ne permet pas d’envisager l’installation de tels missiles dans des projectiles de 85mm de diamètre

Le développement de cet engin se termine, lorsqu’il devient évident que le 2A45 Sprut-B montre de biens meilleures qualités de pénétration, près de 50% supérieure à celle du canon de 85mm. Ces performances permettent d’outrepasser le poids et l’encombrement de la pièce d’artillerie tractée, d’autant plus que la version automoteur du 2A45, le 2A45M est développée en parallèle.

A partir de1980, peu de temps après la fin des tests, le projet est abandonné.

Description

La caisse blindée avec des plaques de 8 à 10mm d’épaisseur est conservée avec la protection maximale à l’avant.

La motorisation du véhicule conserve les deux ZMZ-4905 de 120cv chacun montés sur un cadre commun et couplés à une transmission manuelle. Le réservoir de carburant est placé à côté. Le train de roulement consiste en quatre paires de roues avec pneumatique avec système de pompe et d’ajustage de la pression. Les roues sont équipées d’un système d’amortisseur à barre de torsion. Les déplacements sur l’eau sont assurés à l’aide d’un hydrojet installé à l’arrière

Le 2S14 Zhalo-S est équipé d’une nouvelle tourelle spécialement dessinée pour recevoir le canon long 2A62 de 85mm. La tourelle est blindée avec une épaisseur de blindage de 6mm et composée de plusieurs plaques soudées entre-elles en une seule structure. L’avant de la tourelle est plat avec des coffres rectangulaires et il est suivi par une partie arrondie. Sur le toit de la tourelle, sur la gauche, il y a un tourelleau avec une trappe d’accès et dans l’arrière de la tourelle, en position centrale un petit coffre rectangulaire sert à l’extraction des étuis utilisés

Le canon est un modèle 2A62 de 85mm équipé avec un canon long muni d’un extracteur de fumée et d’un frein de bouche inhabituel en forme de pot de poivre. L’éfficacité de ce frein de bouche est donnée pour 75% à 80%. Ce canon est similaire au 2A55 tracté

Il est possible que ce canon soit alimenté par un chargeur automatique monté en nuque de tourelle avec extracteur d’étuis vides par l’arrière de la tourelle. Le viseur du tireur semble similaire à celui qui équipe les BMP-1.

Sa cadence de tir est de 30 à 25 coups/min et il tire principalement des obus perforants stabilisés par flèche. Le canon est construit en alliage léger ce qui fait qu’il ne pèse que 600kg

L’engin peut emporter entre 35 et 40 coups. Dans le cadre du programem de développement l’emport d’une arme coaxciale n’a pas été envisagé mais il est possible que dans le cas d’un développement ultérieur une arme coaxiale et des lance-grenades fumigènes, aient été installés.

L’équipage d el’engin est composé de trois à quatre hommes. Le chauffeur mécanicien est placé dans l’avant de la caisse avec près d elui le chef d’engin. Le compartiment de contrôle conserve deux trappes d’accès sur le dessus. Pour l’observation, un pare-brise avec des volets blindés un un télescope peuvent être utilisés.

Le tireur et le chargeur sont dans la tourelle et l’accès s’effectue aussi bien par la trappe dans le toit que par les trappes latérales conservées du BTR-70. L’équipage bénéficie d’équipements de visée optique ainsi que d’une radio R-173

2S14 Zhalo-S, 2С14 Жало-С

Dimensions
Poids: 12.500kg
Longueur : 9.95m, 7.51m pour le châssis, largeur : 2.79m, hauteur : 2.49m
Garde au sol : 475mm
 
Motorisation : deux moteurs ZMZ-4905 de 115cv chacun
Puissance sépcifique : 19.2 cv/t
 
Mobilité
Vitesse : 80 km/h sur route, 9 à 10 km/h sur l’eau, autonomie : 400 à 600km, obstacle vertical : 300mm, tranchée : 2m
 
Blindage : 8 à 10mm pour l’avant de la caisse et 6 mm pour l’avant de la tourelle
 
Armement : un canon 2A62 de 85mm avec 30 à 40 munitions
                Cadence de tir : 20 à 25 coups/min
 
Radio : un R-173
 
Equipage: 3 à 4 hommes