Russie
2B17, 9K51M Tornado-G
Page Précédente

Le Tornado-G est une version améliorée du Grad avec un lanceur qui porte la désignation 2B17. Même si l’engin semble remarquablement similaire au BM-21 Grad il comporte un certain nombre d’améliorations particulièrement au niveau des roquettes qui ...

2B17, 9K51M Tornado-G

Le Tornado-G est une version améliorée du Grad avec un lanceur qui porte la désignation 2B17.

Même si l’engin semble remarquablement similaire au BM-21 Grad il comporte un certain nombre d’améliorations particulièrement au niveau des roquettes qui ont une portée accrue et des têtes militaires plus puissantes.

Le lanceur est également équipé d’un équipement de positionnement automatique ainsi que de systèmes de navigations, de pointages et d’alignements.

2B17 9K51M Tornado-GLe développement du nouveau système débute dans les années quatre-vingt-dix et il a pour la première fois été présenté en 1998 mais suite à des problèmes de budgets, la première commande pour trente-six exemplaires n’a pu être passée qu’en 2011 avec mise en service dans l’armée russe des premiers véhicules en 2012. A l’horizon 2020, le Tornado-G devrait avoir remplacé l’intégralité des BM-21 Grad dans l’armée russe. Ils sotn construits par OAO MotovilikhinskiyeZavody

Le Tornado-G et le Tornado-S sont destinés à remplacer, depuis une plate-forme identique, respectivement les Grad et les Smerch en service dans l’armée Russe avec une efficacité de 2.5 à 3 fois supérieure au Grad et de 3 à 4 fois supérieure au Smerch

Description

Les roquettes ont les mêmes dimensions que celles tirées par le BM-21 avec un poids de 70kg pour une roquette standard. Elles peuvent être équipées de tête militaire à sous-munitions autoguidées et à effets multiples.

La roquette a une portée de 30km et elle peut être employée contre des positions d’infanterie tout comme contre des engins blindés. Ces sous-munitions ont une capacité de pénétration de 60mm à 100mm de blindage.

2B17 9K51M Tornado-GD’autres roquettes ont une tête militaire HE-FRAG avec une portée de 40km. Certaines sources avancent que des roquettes à propulsion additionnelle auraient une portée de 90 à 100km

Le Tornado-G peut également tirer toutes les roquettes classiques tirées par le Grad

L’engin est équipé de systèmes de contrôle du tir modernes et le pointage du lanceur s’effectue sans que l’équipage ait à quitter la cabine. Cet équipage est d’ailleurs réduit de trois à deux soldats.

La durée de déploiement du système est réduite, il peut tirer une salve complète et quitter sa position avant que les premières roquettes ne touchent le sol. A ce moment-là le lanceur peut être à 4 ou 5km de sa position de tir originale.

Le lanceur est installé sur un camion Ural-4320 6x6 propulsé par un moteur diesel YaMZ-238M2 de 240cv couplé à une transmission manuelle. L’engin est en permanence en mode toutes roues motrices et équipé d’un système de régulation de pression centralisé.

Le recomplètement du véhicule s’effectue à partir d’un engin d’accompagnement et cette opération manuelle prend dans les sept minutes. Le rechargement du lanceur s’effectue à distance de la position de tir pour éviter les tirs de contre-batterie.

Variantes

Une version améliorée est récemment apparue en Russie. Le lanceur est installé sur camion KamAZ-5350 6x6, le système est désigné Grad-K avec un lanceur 2B26

2B17-1, ce lanceur se distingue par l’emport d’un système de repérage par satellite ASUNO qui est reconnaissable à une antenne satellite sur le toit de la cabine avec les équipements dans un boitier interne. Il est également équipé d’un nouveau système d’orientation et de pointage. Le 2B17-1 est devenu l’engin standard en service. Le système ASUNO est repris de l’obusier automoteur 2S3M2.

2B17M, engin identique au 2B17-1 avec un système de protection des transmissions

2B17 9K51M Tornado-G
Dimensions
Poids : 14 tonnes
Longueur : 7.35m, largeur : 2.50m, hauteur : 3.10m
 
Motorisation : un moteur diesel  YaMZ-238M2 de 240cv
 
Mobilité
Vitesse : 85 km/h, autonomie : 650km, pente : 60%, dévers : 40%, obstacle vertical : 0.55m, tranchée : 1.20m, passage à gué : 1.75m
 
Armement : 40 tubes de 122mm
                Poids d’une roquette : 70kg, tête militaire de 25kg
                Portée : jusqu’à 40km
                Durée d’une salve : 20 secondes, temps de rechargement : 7 minutes
 
Equipe de pièce : deux hommes