Russie
2A45M Sprut-B, СД-43М Спрут-Б 2А45М
Page Précédente

Le canon antichar tracté automouvant 2A45M Sprut-B a été développé comme remplaçant potentiel des canons de 100mm tractés MT-12 et T-12 qui sont entrés en service en 1955. L’arme a été développée à la fin des années quatre vingt par les bureaux de ...

2A45M Sprut-B, СД-43М Спрут-Б 2А45М

Le canon antichar tracté automouvant 2A45M Sprut-B a été développé comme remplaçant potentiel des canons de 100mm tractés MT-12 et T-12 qui sont entrés en service en 1955.

L’arme a été développée à la fin des années quatre vingt par les bureaux de conception d’artillerie de F.F. Petrov à l’usine d’artillerie N°9 de Sverdlovsk devenue depuis Ekaterinenburg. Cette usine a été à l’origine du D-30 et de nombreuses autres pièces d’artillerie.

Selon des sources russes le développement du 2A45M remonte à 1967 lorsqu’il devint évident  que le canon à âme lisse T-12 de 100mm n’est plus capable de détruire les nouvelles générations de chars comme le Chieftain britannique ou le MBT-70.

En janvier 1968, l’OKB-9 qui est devenue depuis la Joint Stock Company Spetstehnika a été sélectionnée pour développer un nouveau canon antichar de 125mm. Il a les mêmes caractéristiques balistiques que le canon D-81 à âme lisse qui va devenir le nouveau canon de char. Ce canon est désormais installé sur les T-64, T-72, T-80 et T-90 ainsi que le T-84 ukrainien.

A l’origine deux versions du canon sont développées jusqu’au niveau du prototype, le D-13 tracté et le SD-13 automouvant. Les développements ultérieurs ont conduit le second au 2A45M.

Cet engin demeure au statut de prototype et attend pour une vente à l’exportation.

2A45M Sprut-B, СД-43М Спрут-Б 2А45МDescription

Le système est basé sur le canon-obusier D-30 qui est en service dans près de trente cinq pays. Le tube rayé de 122mm du D-30 est remplacé par une version modifiée du canon à âme lisse de 125mm D-81 utilisé sur les chars de bataille soviétiques. Le tube reçoit une chemise thermique et un frein de bouche particulier à simple T avec un point de traction juste en-dessous à la manière du D-30. Les caractéristiques balistiques du canon antichar et du canon de char sont identiques et le berceau est aussi repris de celui du D-81.

Le mécanisme de culasse est du type à cale coulissante verticale semi-automatique mécanique. Il est ouvert manuellement avant de charger le premier coup et ce mécanisme fonctionne automatiquement une fois le premier coup tiré.

Le système de recul est composé d’un tampon hydraulique avec un système de contre recul pneumatique, tous les deux sont montés au-dessus du canon.

Le 2A45M est équipé d’un système mécanisé pour passer de la position de route à la position de tir qui consiste en un vérin hydraulique et des cylindres hydrauliques. Avec l’aide du vérin l’affût est relevé à la bonne hauteur pour plier ou replier le train, puis abaisser au sol. Les cylindres hydrauliques élèvent le tube à la hauteur maximale et montent et baissent les roues.

Une fois déployée en position de tir, l’arme demeure sur trois flèches qui sont collées au sol pour fournir une plate-forme de plus grande stabilité. Il faut au système entre 90 et 120 secondes pour être mis en œuvre et 120 à 160 secondes pour en sortir.

Il peut être mis en œuvre manuellement ou en utilisant la puissance fournit par le moteur auxiliaire APU.

Le concept de l’affût permet de tourner rapidement l’arme sur 360° en fonction de l’axe de tir désiré.

Un bouclier incliné fournit une protection légère à l’équipe de pièce.

Le 2A45M est équipé d’un moteur auxiliaire qui consiste en un moteur pétrole 4-cylindres MeMZ-967A avec entraînement hydraulique qui permet de mouvoir le canon sur le champ de bataille à une vitesse comprise entre 10 et 14 km/h. le moteur est installé sur le côté droit et la puissance est transmise aux roues par des cardans. Le siège du chauffeur est installé à gauche, et il dispose des éléments de contrôle suffisant pour diriger l’ensemble lorsque l’APU est utilisé.

Le 2A45M est normalement tracté par un camion 6x6 qui emporte aussi l’équipe de pièce et les munitions aussi près de la position de tir que possible. Une petite roue attachée à une des trois flèches est alors abaissée et le 2A45M se dirige sur son poste de tir par ses propres moyens. Le chauffeur est installé devant le bouclier sur le côté gauche et dirige l’ensemble à l’aide d’un volant conventionnel qui est abaissé vers l’avant lorsqu’il n’est pas utilisé.

Les deux grandes roues du train sont entraînées et réputées à l’épreuve des balles et la direction est assurée en alternant la puissance sur chaque roue.

Le canon pèse 6575kg une fois déployé en position de tir ce qui est à comparer aux 3210kg du D-30.

Les viseurs et les équipements de pointage en site et en élévation sont positionnés sur le côté gauche. Le système de visée optique comprend un télescope diurne de tir direct OP4M-48A et le viseur nocturne 1PN53-1. Un viseur en acier 2Ts33 est utilisé en collaboration avec un viseur panoramique PG-1M pour le tir indirect.

Le canon tire les mêmes munitions séparées, projectile et cartouche semi-combustible que les canons de char à la cadence de tir maximale de six à huit coups/min. Un total de six coups prêts au tir, charge et projectile est emporté sur le système pour une utilisation immédiate avec les autres munitions dans le véhicule tracteur.

Un projectile APFSDS-T est utilisé pour engager les chars avec une portée effective de 2100m alors qu’un projectile HE-FRAG est utilisé pour engager d’autres cibles du champ de bataille. Il contient 3.4kg de charge explosive A-IX-2 et il est équipé d’une fusée à impact V-429E.

La portée maximale en tir indirect est de 12.200m à comparer avec les 15.400m sans propulsion additionnelle du D-30 car ce dernier a une capacité d’élévation de +70°.

Un projectile HEAT est équipé d’une fusée V15 et contient 1.76kg d’explosif A-IX-1 ou OCFOL et peut pénétrer le blindage conventionnel des chars de premières générations comme les M-60, M-48 et Leopard-1 s’ils ne sont pas équipés de blindage réactif.

Tous les projectiles utilisent la même charge de propulsion qui fait 408mm de long et dont tout ce qui demeure après le tir est la souche de la cartouche. Les munitions tirées sont les suivantes

Désignation

Type

Vitesse initiale

Poids de l’obus complet

Poids du projectile

Longueur du projectile

Poids de la charge

BM-17

APFSDS

1700 m/sec

20.70 kg

7.05kg

620mm

-

BK-10

HEAT

905 m/sec

29.58 kg

19.08 kg

675mm

1.76 kg

OF-36

HE

850 m/sec

32.50 kg

23.00 kg

675mm

3.40kg

Le 2A45M peut aussi tirer des projectiles guides par laser comme le 9K120 Refleks/Sniper. Ce projectile a une portée de 5000m et une tête HEAT simple qui peut pénétrer 700m de blindage conventionnel. Des versions plus récentes possèdent une tête en tandem pour lutter contre les blindages réactifs. Pour l’utilisation de ce type de munition un système de contrôle laser 9S53 doit être intégré à l’arme.

En cas de production en série, des affûts de canon obusier D-30 seront utilisés plutôt que des assemblages neufs.

Variantes :

SD-13, prototype développé dans le milieu des années quatre vingt

2A45 Sprut-A sans moteur auxiliaire, le prototype des années quatre vingt est désigné S-13

2A45M Sprut-B, engin standard automouvant

2A46 Sprut-SD, canon de char

2S25 Sprut-SD sur châssis de BMD-3

2A45M Sprut-B, СД-43М Спрут-Б 2А45М

Dimensions
Calibre : 125mm
Poids total : 6575kg en position de tir, 6500kg en remorque et 6.800kg en mode automouvant
Dimensions en remorque, longueur 7.120m, largeur : 2.66m, hauteur : 2.09m
Dimensions en mode automouvant : longueur : 6.790m, largeur : 2.66m, hauteur : 2.35m
Longueur du tube : 51 calibres
Axe du tir : 925mm
Garde au sol : 360mm
Frein de bouche en T, mécanisme de culasse à cale verticale semi-automatique avec bouclier
 
Performances
Portée maximale : 12.200m avec HE, portée effective : 2100m en tir direct avec APFSDS, 5000m avec missile
Elévation de -6° à 25°, azimut : 360°
Cadence de tir : peut tirer jusqu’à 100 coups par heure, 6 à 8 coups/mn
Munitions : similaires à celles des T-72 et T-80, capable de tirer le missile AT-11 Sniper/ 3UBK-14 9K120 Svir d’une portée de 4000m
Missile 3UBK-14 9K120 Svir, poids total : 24.3kg, poids du projectile : 17.2kg, portée de 100m à 4000m, pénétration de 700 à 770mm
VBM-17, projectile BM-17, poids total 20.7kg, pénétration 620mm, vitesse initiale, 1700 m/sec
VKB-10, projectile BK-14M, poids total 29.6kg, pénétration 675mm, vitesse initiale : 905 m/sec
VOF-36, projectile : OF-26, poids total : 35.2 kg, pénétration : 675mm, vitesse initiale : 850 m/sec
 
Optique  viseur optique OP4M-48A et viseur nocturne 1PN53-1
                Viseur 2Ts33 et télescope panoramique PG-1M pour les tirs indirects
 
Pente maximale en mouvement automoteur  15°, passage à gué : 0.9m, vitesse maximale : 14 km/h, autonomie : 50km
Unité de feu  60 coups
Véhicule tracteur : Ural-4320 et MT-LBu
Vitesse de traction : 80 km/h